DIOCESE DE GOMA
SITE WEB DU DIOCESE DE GOMA

Mgr Willy Ngumbi, par rapport aux récentes tentions à l’Est de la RDC

0 254
Ne tombons pas dans le piège de la violence, tel a été le message principal de Mgr Willy Ngumbi, Évêque de Goma aux fidèles catholiques et aux hommes et femmes de bonne volonté, dans l’objectif d’appeler les populations à rester vigilantes pendant cette période d’insécurité récurrente à l’Est du pays. Figure1: Mgr Willy Ngumbi « La violence n’apporte jamais la paix », a souligné le Prélat Catholique du Diocèse de Goma. C’est à travers cette phrase qu’il a pu sensibiliser les populations à la non-violence car selon lui et selon la sagesse humaine la violence est l’arme des faibles, la violence ne mène à rien sinon à l’hôpital ou dans la tombe. Pour soutenir cette phrase, l’ordinaire du lieu s’est appuyé et inspiré du contenu biblique tiré du livre de 1 Samuel 17, 40-51 qui parle de l’histoire de David et Goliath : « C'est exactement cela qu’avait vécu Goliath devant David. Il vient au combat lourdement armé, sûr de lui-même, animé de rage contre Israël et David, mais il meurt. David par contre n’avait qu’une fronde, cinq pierres et le nom de Dieu ». A travers ce passage biblique, Mgr Willy a invité tous les fidèles chrétiens à soutenir les Forces armées de la République Démocratique du Congo(FARDC) par la prière premièrement qui est l’arme de tout un chrétien. Deuxièmement, il a fait appel à tous les hommes et femmes de bonne volonté à soutenir les femmes et enfants de ces vaillants militaires qui se trouvent au front et qui meurent pour défendre l’intégrité du territoire congolais. Dans son message, il fait comprendre aux fidèles chrétiens que dans la conquête de la paix et de justice pour les frères et sœurs tombés dans ces guerres à répétition, il s’avère important d’user d’une grande sagesse pour ne pas tomber dans l’autre extrême, et ainsi en sortir perdants. C’est pourquoi il est très prudent de prendre les armes qui conviennent, celles de Dieu qu’enseigne le Saint Paul, a-t-il déclaré. Pour lui, tous les fidèles doivent profiter de cette période pour s’accrocher de plus en plus au Seigneur et tourner vers lui car personne ne peut rien sans la force de Dieu ; c’est le moment où tout chrétien doit consacrer sa prière pour la paix, l’unité, prier pour les forces armées et les autorités politico-administratives de la République Démocratique du Congo afin que le Seigneur leur donne la sagesse comme celui du roi Salomon pour bien guider le peuple congolais. Ensuite, il a énoncé que l’amour est le seul remède pour aboutir à une paix durable. A cette occasion il a invité tous les fidèles à avoir la culture du pardon malgré la gravité du mal commis par son semblable et à ne pas semer la haine. C’est ainsi qu’il a chuté en implorant l’abondance des grâces divines sur tout un chacun et exhortant d’éviter la haine, les agitations (les récentes manifestations du 15 et 17 juin 2022), l’exclusion de telle ou telle autre tribu ainsi que le vandalisme. Angèle Buke Cellule de Communication

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons