DIOCESE DE GOMA
SITE WEB DU DIOCESE DE GOMA

Les évêques de l’ACEAC implorent la Paix dans la région des grands Lacs

0 20
Dimanche 28 janvier, l’Association des Conférences Episcopales de l’Afrique Centrale (ACEAC) a célébré à Goma, dans l’Est de la RD-Congo, une messe pour la paix présidée par le Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque de Kinshasa. Cette célébration qui a réuni des milliers de fidèles s’est déroulée dans un contexte d’insécurité croissante dans cette partie de la RD-Congo.  Cette messe avait été annoncée au terme de l’Assemblée plénière de l’ACEAC tenue du 23 au 26 janvier à Ruhengeri au Rwanda. En échangeant sur la situation «socio-pastorale qui prévaut dans les diocèses de nos trois pays de la sous-région des Grands Lacs», les évêques ont exprimé «leur gratitude et leurs encouragements aux nombreux chrétiens qui témoignent de leur foi dans des conditions parfois périlleuses, sans céder à la menace du sécularisme ambiant». Ces encouragements, explique le texte, «va des agents pastoraux à l'ensemble des fidèles laïcs qui vivent dans les coins les plus reculés, ainsi que leur affection aux personnes de bonne volonté ». Par ailleurs, les membres de l’ACEAC, pour « joindre l'acte à la parole, ont rendu visite au camp des réfugiés de Kiziba, dans le diocèse de Nyundo, afin de leur témoigner de la proximité du visage miséricordieux du Christ ». Au regard de la situation sociopolitique tendue entre les pays des Grands Lacs, les Évêques « regrettent la détérioration des relations interétatiques entre nos pays ». « Arrêter les guerres ». Tel est le message de l’Eglise catholique dans la sous-région des Grands lacs depuis plus 25 ans. Ils plaident pour «la construction des ponts plutôt que l'érection des murs entre les cœurs, entre, les peuples et entre les nations ». Ils se sont particulièrement inquiétés par rapport à «la vie et la survie des ménages moyens », à la suite de «la mesure récente de la fermeture des frontières terrestres entre le Burundi et le Rwanda». Ils en appellent au « dialogue comme solution dans les crises qui affectent la sous-région et accompagnent par leur prière toute initiative susceptible de favoriser l'amélioration du vivre-ensemble ». Face à la menace croissante des conflits qui handicapent la paix dans la région des Grands Lacs, et la « résurgence des tensions transfrontalières », les prélats ont imploré « l’inspiration du Saint- Esprit sur toute l'étendue de la sous-région des Grands Lacs afin qu'il triomphe comme au jour de la Pentecôte sur les différences d'idées, d'origines, de langues, et des cultures ». En outre, tous les évêques de l’ACEAC ont prévu de se rendre à Goma, la capitale du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo, pour une « messe pour la paix dans la région des Grands-Lacs », en réaffirmant leur « engagement à continuer à prier et à travailler pour l'avènement de la paix.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons