DIOCESE DE GOMA
SITE WEB DU DIOCESE DE GOMA

Un bijou inauguré à Karambi

0 235
C’est précisément à Kitagoma,  un village de la localité de Nyamagana, groupement de Busanza, dans la chefferie de Bwisha en territoire de Ruthuru, située à 100 km au nord de Goma, dans le Nord-Kivu que la magnifique maison de passage a été érigée. Avec ses 6 chambres et 1 cantine, la maison d’accueil Saint Paul fait la fierté de ce coin de la RDC. Mgr Willy Ngumbi, accompagné par une foule des fidèles, coupe le ruban symbolique annonçant l’ouverture de la maison de passage Saint Paul. Les travaux pour élever ce que beaucoup qualifient désormais de « bijou », situé à la frontière du Congo et l’Ouganda, dans ce coin de Karambi, n’auront pris que 6 ans et ce, grâce au concours de la communauté, fidèles catholiques et non catholiques- qui a contribué et participé à 90% des travaux. 6 ans de participation que Mgr Willy a qualifiés de générosité des chrétiens de Karambi qui n’ont pas hésité à faire de cette œuvre la leur malgré les difficultés et une situation sécuritaire fragile à cause de la terreur semée par les groupes armés. « Il ne s’agit pas que des groupes armés auxquels je vous demande, surtout aux jeunes, de vous désolidariser », a crié Mgr Willy  à l’assemblée au cours d’une homélie dans une messe tenue peu avant l’inauguration de la maison de passage St Paul. En effet, comme à l’accoutumé, le Pasteur du diocèse de Goma a parlé des antivaleurs : les vols, la corruption, les viols, la prostitution, le kanyanga (boisson locale et fortement alcoolisée), les union-libres, l’immoralité, le mensonge, le détournement, les  tueries, la sorcellerie… Abandonnez- toutes ces choses  mes chers chrétiens de Karambi et choisissez de devenir des citoyens responsables, choisissez la vie de Jésus Christ,  a-t-il déclaré. En parlant des unions- libres, Mgr précise : "Un jeune chrétien n’a que deux choix à faire. Le 1er choix est celui du mariage, puisque c’est Dieu qui l’a voulu en créant l’homme et la femme. Le 2ème  choix, c’est la vie consacrée, la vie de vocation". « Les guerres incessantes dans le Nord-Kivu n’ont pas laissé intact cette entité sans  conséquences néfastes : chômage, faim, déplacement massif, malnutrition,… les paisibles citoyens n’ont plus que leurs champs pour subvenir à leurs besoins, a déclaré Abbé Joseph Sanzimana, Curé de la paroisse Saint Paul à Karambi. Pour cet homme de l’Église, la maison de passage pourra d’une manière ou d’une autre donner une impulsion à l’économie locale en attirant les touristes dans ce milieu ou la verdure, l’air frais et les collines  gardent encore une beauté naturelle. Lwk Cellule de Communication

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons