DIOCESE DE GOMA
SITE WEB DU DIOCESE DE GOMA

Soyez humble comme les enfants chers prêtres, dixit Mgr Willy Ngumbi, Evêque de Goma

0 266
C’est le samedi 13 aout 2022 au centre des pères Palottins à Goma, à l’Est de la République démocratique du Congo qu’a pris fin la retraite du presbyterium du diocèse de Goma. Pendant une semaine, le clergé s’est retiré dans le silence, enseignement, méditation et prière. Un moment propice de ressourcement spirituel avant d’entamer une nouvelle année pastorale 2022-2023 pour « être des hommes qui annoncent la réconciliation et la paix ». C’est l’abbé André Masinganda, Premier Secrétaire- général adjoint de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) qui, à la demande de Mgr Willy Ngumbi, Évêque de Goma, s’est livré à ce qu’il qualifie « d’un partage fructueux» avec ses frères en Christ et ce, sous le thème « le rôle prophétique du prêtre dans une église synodale». Ainsi, autour de 84 prêtres, les enseignements se sont poursuivis dans une ambiance décontractée rappelant le rôle du  bon pasteur que doit jouer chaque prêtre. « Il n’est pas facile de conduire les peuples de Dieu  vers le salut », a commenté abbé André dans un entretien avec la cellule de communication du diocèse de Goma. Pour l’originaire du diocèse de Wamba, le prêtre doit se rappeler toujours qu’il a reçu une mission du Seigneur et avant d’accomplir cette mission il doit savoir qu’il est « coopérateur » de son Évêque. Cette mission, a-t-il déclaré, est une mission qui doit renouveler force et conviction. Et, dans un contexte d’insécurité et de guerre qui sévissent au Nord-Kivu,  le Premier Secrétaire Général –adjoint de la CENCO parle d’une occasion pour raffermir leur foi en tant prêtre et raffermir la foi des peuples de Dieu. Dans une concélébration Eucharistique avec Mgr Faustin Ngabu, Évêque émérite de Goma, Mgr Willy Ngumbi a, quant à lui, insisté sur le fait qu’un bon prêtre doit être humble à la manière des enfants comme le soulignent les saintes écritures  dans Matthieu 18 : 3 : «  Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n'y entrera point… ». Pour cela, l’évêque de Goma parle de certaines caractéristiques qu’il attend trouver dans le clergé de Goma. Il s’agit d’être Vrai et vivre la transparence. Savoir pardonner, d’éviter la rancune,  faire fi au tribalisme, être humble, faire confiance aux autres et éviter toute méfiance et enfin avoir la joie de vivre. Mgr Willy a fait savoir que c’est en incarnant ces vertus propre à l’enfant qu’une église synodale où les prêtres annoncent la réconciliation et la paix est possible. Lydie Waridi Kone Cellule de Communication

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons